La pente - lieu d’engagement et de poésie - offre au regard, à la sensibilité et sans doute à la pensée son pesant de perspectives insoupçonnées.
C’est ici, à flanc de montagne, que Scènes Obliques met en résonance le propos d’artistes singuliers, avec la préoccupation de se tenir au plus près des gens. En faveur d’un « espace culturel » inédit.

En savoir plus »

¤¤¤ CAIRNS Rwanda
Cet automne, Scènes obliques a accueilli en résidence Jeanne Allaire-Kayigirwa, grand témoin, rescapée du génocide contre les Tutsi (avril-juillet 1994).
En savoir plus


Suivez nous sur Facebook